RÉCIT TRADITIONNEL

​

Définition

Le conte est une pratique narrative qui relève de la tradition. « Si le terme de conte présente des acceptations multiples et des frontières indécises, trois critères suffisent à le définir en tant que récit ethnographique : son oralité, la fixité relative de sa forme et le fait qu’il s’agit d’un récit de fiction. » Sous sa désignation générique, le conte est un court récit d’aventures imaginaires, de caractère mythique, merveilleux ou légendaire. D’une portée universelle, il ne connaît aucune frontière et ne s’astreint qu’aux impératifs du moment. Anonyme quant à ses origines, le conte prend la couleur et les teintes locales, c’est-à-dire qu’il s’adapte aux codes culturels et aux normes sociales du groupe qui le véhicule. L’art du conteur en est un d’appropriation; il réside dans la mise en forme du récit aux fins de divertissement. La pratique du conte en Amérique francophone se définit donc à travers son corpus, son ancrage en certains lieux et sa forme langagière.

​

…………………………………………………………………………………………………

Références

Copyright © CRTAF, 2011-2019.